Astrophotographie à distance

Plusieurs portails d’astrophotographie à distance (remote astrophotography) existent.  On traitera ici du portail ATEO (Astronomical Telescopes for Educational Outreach), dédié à l’enseignement de l’astronomie. Le réseau ATEO est composé de 8 télescopes dispersés à divers endroits de la planète (voir au chapitre 5 la liste complète).

Il s’agit d’équipements de classe mondiale, qui fournissent des images exceptionnelles à cout très bas (20- 30 $/image). De plus , l’argent de chaque image achetée permet en partie d’entretenir le matériel.

Une des grandes forces de cette plateforme est la possibilité d’effectuer une simulation de l’image, telle que le télescope la verra.

1 Généralités

Chapitre vide – pour mise en conformité avec l’article au format pdf en bas de page.

2 Mode d’emploi

Je reprends dans cet article tous les points de l’excellent tuto de Steve de Jongh (Déclic Numérique):  Déclic Numérique – l’Astrophotographie sans bouger de chez soi.



2.1 Connection au portail ATEAO

Se connecter sur le portail ATEO : Ateo Personal Image Request.



2.2 Saisie de son nom et adresse e-mail

C’est l’adresse mail à laquelle vous serez informé de la disponibilité de l’image.



2.3 Saisie du télescope et du type d’exposition

  • Rentrer n’importe quel télescope, vous pourrez le changer plus tard, via un outil plus convivial. Si le télescope est off-line, vous ne pourrez pas le sélecter.
  • Rentrer le type d’exposition : couleur ou N&B.
  • Ne pas cocher la case « Include original FITS image file », sorte de RAW de l’image satellite, à moins que vous sachiez utiliser ces fichiers (description détaillée :  L’Astrophotographie sans bouger de chez soi).

Exemple : j’ai choisi le télescope AFIL5 (Namibie).


2.4 Sélection de l’objet céleste

Les principaux objets célestes sont listés dans le catalogue de Messier  .
Dans l’exemple ci-dessous, j’ai choisi M45 (amas d’étoiles intitulé Les Pléiades).

Une fois cliquer le bouton « Search », le logiciel indique si oui ou non, l’objet est visible. Si c’est le cas, le message suivant s’affiche :« Good news, this object is visible for imaging ».


2.5 Simulation de l’image

En cliquant sur « Telescope Simulator », on peut avoir une idée de l’image qu’on va obtenir. Une fois lancé le logiciel, Il faut saisir:

  • D’abord, la cible ( exemple M45).
  • Puis passer en revue les divers satellites, pour voir si l’image convient : ni trop serrée, ni trop éloignée.

Exemple :  M45 (les Pléiades) vu du télescope AFIL5.
Les 2 flèches rouges (rajoutées) permettent de situer les informations importantes :

  • L’icône Télescope affiche AFIL5.
  • L’icône Cible affiche M45.

Le rectangle vert représente l’image telle que la voit l’appareil photo accolée au télescope.

À tout moment, on peut changer de télescope, via la 1ère icône, représentant un télescope. Une fois cliquée sur cette icône, le popup suivant s’affiche :

Le télescope sélecté (AFIL5) est surligné en Orange, et tous les télescopes appartenant au réseau ATEO sont affichés dans une liste déroulante.
En cliquant sur le lien “Full Tech Specs”, on peut connaitre leur disponibilité (on/off line) ainsi que le cout de l’image (entre 20 et 30 $).
La correspondance entre la simulation et l’image reçue est très bonne. Dans les exemples ci-dessous, la simulation est à gauche, l’image à droite.

Source : Déclic Numérique.
Exemple 1 : Andromède (M31), vue depuis ATEO2A.

Exemple2 : Orion (M42), vue depuis ATEO2A.

Si on trouve que l’image ne nous convient pas, on peut changer de télescope.

Note : les objets célestes les plus brillants (mesurés par leur magnitude apparente : plus l’objet est brillant, plus la magnitude est faible) fourniront les meilleures images. On peut citer :  Andromède (M31 – magnitude apparente : 3.4) et Orion (M42 – magnitude apparente : 3.7), visibles à l’œil nu depuis la terre dans l’hémisphère Nord

2.6 Finalisation de la commande

Si on n’avait pas sélecté AFIL5 au départ, on revient dans le champ 2 pour le sélecter. Le prix s’affiche à côté : 25$.

Champ 2 finalisé :

 Il faut alors cliquer sur : Submit Request, en bas de cette même page.

Un popup avec les conditions légales s’ouvre. Après acceptation, on reçoit un e-mail avec un lien PayPal. Une fois le paiement effectué, on reçoit un e-mail de confirmation comme celui-ci:

Dans un délai qui varie d’1 semaine à 1 mois, dépendant des conditions météo, on recevra un mail avec un lien vers un partage Dropbox (valide 30 jours – attention), qui contiendra : le fichier jpeg, le tif et les fichiers Masters (fit).

Exemple de contenu Dropbox suite à ma commande d’une image de M45 (Les Pléiades):



3 Traitement de l’image

L’image issue du télescope est au format tif (car il s’agit d’un stacking de plusieurs images).
Le traitement spécifique de l’image consiste à traiter le bruit numérique. Après plusieurs essais infructueux, j’ai fini par utiliser le filtre Camera Raw de Photoshop, qui donne les meilleurs résultats.
L’idée est simple :
– Dans un premier temps, on filtre le bruit sur toute l’image, via le filtre Camera Raw. Menu : Filtre -> Filtre Camera Raw.
(bruit de luminance + bruit chromatique).
– Puis on applique un masque d’écrêtage, afin que le filtrage n’affecte que les zones sombres. Le piqué et les détails des parties les plus nettes sont alors préservés.

Une fois le bruit traité, l’image se traite comme tout autre image ( mais ce n’est pas du Raw – attention).
Tutoriel utilisé: Astronomy Outcast – Tuto Photoshop : la réduction du bruit

4 Résultats finaux

Galerie Flickr – Steve de Jongh – ATEO Personal Requests

Les Pléiades (M45) – AFIL5

Orion (M42) -ATEO2A

Andromède (M31) – ATEO01



5 Idées d’objets célestes à tester

 NGC 7293 :  Nébuleuse de l’hélice – https://fr.wikipedia.org/wiki/NGC_7293
NGC 7380  : Nebula (joli sur AFIL3): https://astronomy-outcast.com/nebula-2600-1/
M17
Nébuleuse de la tête de cheval 

6 Liste des emplacements des télescopes

  • ATEO 1, ATEO -2A, ATEO-2B :  Nouveau Mexique – USA.
  • ATEO-3 : Rio Hurtado Valley – Chili.
  • AFIL-3, AFIL-5 :   Dall-Kirkham – Namibie.
  • AFIL-6, AFIL-7 :  Nerpio – Espagne.

Détails des télescopes utilisés : Ateo Telescopes.

6 Webographie

Learn Astrophotography for a Fraction of the Cost – Using World-Class Remote Telescopes

7 Download du pdf de l’article



Partager

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Scroll to Top